jeudi 20 novembre 2014

C'est quoi le "AB testing" ?

Ayant changé de travail depuis peu, je découvre un nouvel univers, celui du web marchand. En particulier ce qu'on appelle l'"optimisation web",et plus spécifiquement le "test AB" (ou "AB testing" pour les anglophiles).

L'idée du "test AB" est simple, comme beaucoup de donnes idées. Il s'agit tester différentes versions d'une même page web, et de mesurer objectivement, sa performance. Par performance on entend, par exemple, amener un maximum de visiteurs à la page d'achat, ou bien garder le visiteur le plus longtemps possible sur le site. Pour cela, une partie des visiteurs verra une version modifiée du site.

Les différences  de version d'une page peuvent être de toutes natures, changer le texte, les images, la mise en page, les couleurs, etc... Cela peut paraître anodin mais ça ne l'est pas. Le comportement des visiteurs peuvent être très différents en fonction de ces paramètres. Voyez l'exemple d'Etam qui améliore de 10% l'accès de ses visiteurs à la page produit.


Impossible de dire laquelle de ces deux pages est la plus "vendeuse".

Le seul moyen de le savoir c'est de les tester.


Un outil de test AB, comme AB tasty, permet , par l'insertion d'un simple tag (un bout de code HTML/javascript), de modifier une page existante pour en proposer plusieurs versions. Le tag s'occupe aussi de diviser le trafic du site pour les diriger vers les différentes versions de pages.

Il permet aussi d'analyser les différences de comportement des visiteurs pour identifier quelle version est la plus efficace.

Ce qui est intéressant dans cette approche c'est que les résultats, pourtant objectifs, sont parfois contre-intuitif. Cela veux dire que sans ce type d'outils, on peut facilement passer à coté la bonne solution, tout en pensant bien faire.

Si le sujet vous intéresse vous trouverez d'autres exemples d'utilisation des "tests AB" sur le blog d'AB tasty, et un "livre blanc" vous permettant de comprendre plus en profondeur comment optimiser un site web. Ce service possède aussi un tas d'autres outils grâce à un système de plugins qui permettent de réagir aux actions d'un visiteur sur votre site, comme identifier si un visiteur arrive en bas d'une page (on suppose alors qu'il a vraiment lu le contenu de la page) ou identifier si le visiteur utilise "adblock" (un système qui bloque l'affichage de publicité), etc...

Il s'agit aussi d'un travail très intéressant d'analyse de donnés visant à aider les sites marchand à mieux connaître leurs clients.